Tag Archives: Maquillage

The Perfect Palette Tag (version française)

28 Oct

OK, j’ai juste 3 ans de retard pour ce Tag. Et alors ?

Si j’avais fait ce Tag à l’époque où tout le monde le faisait, mes réponses auraient été très différentes, tout simplement parce que ma collection était beaucoup plus conséquente et, pour dire les choses simplement, hors de contrôle.

Aujourd’hui, tout mon maquillage tient dans une trousse de beauté de taille moyenne, et ça me va très bien.

C’est parti…

  1. Meilleur packaging

Pour le côté mignon mais également solide, je dirais la première Chocolate Bar de Too Faced, que j’ai achetée avant-hier… Ouais, j’ai finalement craqué après 3 années d’une résistance admirable.

chocolate-bar

  1. Meilleure pigmentation

Pour la pigmentation et la tenue, la Chocolate Bar a l’air génial, mais je n’ai pas encore suffisamment joué avec pour avoir une opinion informée.

En regardant mes palettes plus anciennes (enfin, la poignée qu’il me reste), je dirais que les fards de Makeup Geek sont hyper puissants. Dans un quad de teintes que j’ai choisies sur le site, se trouve mon fard brun-rouge préféré, Cocoa Bear, dont la pigmentation est juste ridiculement intense.

mug-cocoa-bear

  1. Palette la plus polyvalente

Encore une fois, et c’est redondant parce que je n’ai plus beaucoup de palettes, la Chocolate Bar remplit le contrat. Des fards mates, des irisés, des métalliques, une majorité de tons chauds (ma préférence), des neutres et même quelques teintes plus sombres pour faire un smokey… J’ai l’impression qu’on peut faire plein de looks différents sur plein de gens différents avec ça.

En plus, c’est de loin ma plus grande palette. Ça aide.

chocolate-bar

  1. Meilleure palette pour voyager

Si, comme moi, tu ne veux pas te trimballer une palette de 12 fards ou +, ce petit trio de Wet n’Wild, Walking on Eggshells, est parfait. Tu le fourres dans ton portefeuille, il est suffisamment solide à moins de le faire tomber ou de l’écraser. On peut faire un look très naturel, ou un smokey marron, ce qui est ma préférence pour sortir en soirée, de toute manière.

C’est vrai, ce trio n’a pas de miroir et certain(e)s trouvent les petits pinceaux fournis inutilisables. Je ne suis pas d’accord. Ces petits applicateurs en mousse sont nickel pour poser la couleur en grands aplats sur la paupière, et puis qui se balade sans un miroir de poche ou n’a pas de miroir dans sa chambre d’hôtel ? Idem, qui a besoin d’un kit complet de pinceaux pour voyager ?

wnw-eggshells

  1. Plus grand regret

Les achats que je regrette le plus, et tu peux hurler ou m’insulter autant que tu veux, je m’en moque, ce sont plusieurs palettes Urban Decay. Je te montre toutes celles que j’aie eues car je ne pouvais pas en sélectionner une seule pour cette question.

Évidemment, j’ai été emportée par la folie mondiale autour de la Naked originale en 2011, mais tu sais quoi ? Bien que je trouve cette palette sublime, je n’ai jamais été vraiment foutue de m’en servir. Et ne me lance même pas sur les chutes de dingue que font ces fards !

naked-1

Pourquoi ai-je acheté la Naked 2 alors ? Hormis un grave traumatisme crânien ou un lavage de cerveau dû à l’hystérie collective de la Communauté Beauté, je ne vois pas. Les tons sont majoritairement froids, ce qui n’est pas ma préférence, et tout aussi difficiles à travailler que leurs aînés de la Naked originale… Mais, les enfants, j’ai essayé de m’en servir. J’ai vraiment essayé. C’est la seule palette que j’avais emmenée à Vienne en 2012, mais je n’ai pas réussi à m’en servir correctement. J’ai vite fini par balancer une seule teinte sur toute la paupière (Snakebite), un peu de mascara et boum ! J’étais partie. On ne peut pas dire que ce soit un usage optimal de cette belle (et coûteuse) palette, pas vrai ?

naked-2

Idem avec la palette Smoked. Nan mais à quoi je pensais ?!! Sans surprise, j’ai revendu voilà longtemps ces 3 palettes à peine touchées.

smoked

Concernant la première Naked Basics, des amies me l’ont offerte pour mon anniversaire, puisque j’adoooore les fards mates. Et bien entendu, malgré tous mes efforts, je n’ai pas réussi à m’en servir non plus. Quand j’ai acheté la première Chocolate Bar il y a 2 jours, le deal c’était : « Si j’achète une nouvelle palette, une ancienne palette doit dégager. » Devine quelle ‘vieillerie’ a atterri dans le sac de ma chérie quand on est rentrées à la maison ?

naked-basics-1

Ouais, les palettes Urban Decay sont sublimes, mais définitivement pas pour moi. Alors tout le lot est mon plus grand regret.

  1. Meilleurs noms de fards

Franchement, je m’en fiche. Je peux même t’avouer que les noms ridicules, prétentieux ou cochons des palettes UD ou Too Faced me saoulent.

Mais pour jouer le jeu, je dirais que l’humour bon enfant des palettes The Balm me plaît bien. La seule que je possède, Meet Matt(e) Nude, est amusante, dans le bon sens, genre ‘je ne me prends pas trop au sérieux’.

meet-matte

  1. Palette la moins utilisée

Sans hésiter, le trio Cool as a Cucumber de Wet n’Wild. J’apprécie beaucoup les trios WNW de leur collection permanente : Walking on Eggshells a déjà été mentionné et j’ai également Silent Treatment, bien que j’utilise ce dernier essentiellement pour la couleur taupe irisée du bas.

En tout cas, les fards verts de Cool as a Cucumber ne sont pas trop ma tasse de thé. J’ai acheté cette petite palette après avoir vu une vidéo de AllThatFresh et c’est vrai que ces teintes faisaient ressortir ses yeux verts. Elles fonctionnent très bien avec les miens aussi, mais ce ne sont pas des couleurs de tous les jours.

wnw-cucumber

wnw-silent

  1. Palette la plus utilisée

De loin, ce petit quad de Physicians’ Formula. Quand je suis à la bourre ou que je n’ai pas envie de me prendre la tête, je me rabats sur Classic Nudes. Un trait d’eyeliner, du mascara, et je suis prête pour aller au travail ou à une soirée entre filles.

classic-nudes

  1. Palette la plus aimée

Même réponse. Cela dit, j’ai dans l’idée que la Chocolate Bar peut devenir une concurrente sérieuse.

  1. Palette que tu emporterais sur une île déserte

Sérieux ? Si j’atterris sur une île déserte, j’attrape un couteau Suisse, des médocs… Punaise ! Un kit entier à la MacGyver ! Ou encore mieux : j’embarque MacGyver !

Cette question est débile.

  1. Palette(s) sur ta liste d’envies

J’essaie de ne pas raisonner ainsi, ou je finirais par vouloir plus de maquillage que je ne pourrais jamais en utiliser dans toute ma vie, et ce n’est pas le but. J’ai déjà glissé sur cette pente savonneuse voilà quelques années, merci bien (hum hum… Youtube).

Bien sûr, certaines palettes Tarte (Tartelette in Bloom) ou Kat von D (Helloooo, Shade and Light !) sont SUBLIMES et bien pensées, mais la vérité c’est que je n’en ai pas BESOIN. J’ai déjà bien assez de maquillage comme ça.

tartelette-bloom

shade-lightDonc en résumé, pas de liste d’envie pour moi.

Publicités

The Perfect Palette Tag (English version)

28 Oct

OK, I’m just 3 years behind with this one. So what? If I had done it back when everyone was doing it, I would have given very different answers, simply because my collection was much bigger and, to put it simply, out of control. Nowadays, all my makeup holds in one medium makeup bag, and I’m fine with it.

Here we go…

  1. Best Packaging

In terms of cuteness, but also sturdiness, I’d say the Too Faced original Chocolate Bar, which I bought 2 days ago… Yeah, I finally gave in after 3 years of admirable resistance.

chocolate-bar

  1. Best Colour Payoff

In terms of pigmentation and staying power, the Chocolate Bar seems great, but I haven’t played with it long enough to form a comprehensive opinion. Perusing my older palettes (well, the happy few I have left), I’d say the Makeup Geek eyeshadows pack a punch. In a quad of selected shades, I have my all-time favourite dark reddish-brown eyeshadow, Cocoa Bear, which is ridiculously pigmented.

mug-cocoa-bear

  1. Most Versatile

Once again, and this is redundant because I no longer have a lot of palettes, the Chocolate Bar fits the bill. Mattes, shimmers and metallics, warm tones (mostly, which I prefer), neutrals, darker shades for smoky eyes… I feel you can do a lot of different looks for a lot of different people with this palette.

Besides, it’s my biggest palette by far. It helps.

chocolate-bar

  1. Best for Traveling

If, like me, you don’t want to load a 12+ shadows palette for travelling, this Wet n’Wild trio in Walking on Eggshells is perfect. You throw it in your wallet, it is sturdy enough unless you drop or squeeze it, and you can go very natural or manage a dark brown smokey look, which is my preference for night-time anyway.

True, it has no mirror and some find the little brushes useless. I disagree. The little sponge-tip applicators are perfectly fine to pack colour on the lid, and who travels without a pocket-sized mirror or has no mirror in his/her hotel room? Who needs an 11’ mirror in his/her palette and an entire brush kit for travel?

wnw-eggshells

  1. Biggest Regret

My biggest regretssssss, and you can scream and insult me all you want, I don’t give a fig, are a bunch of palettes by Urban Decay. Couldn’t pick just one.

Of course, I was swept away by the world-class original Naked craze back in 2011, but you know what? Although I find this palette beautiful, I never figured out how to use it. And don’t even get me started on the fallout! Those shadows were impossible to work with. At least for poor ol’ me.

naked-1

Why I bought the Naked 2, except for having suffered a severe head trauma or been brainwashed by the Beauty Community hysteria, I have no idea. The shades are in the cool range, which I don’t care for, and just as difficult to apply as those in the original Naked… But, brothers and sisters, I tried, I really did. I even took this palette only when we went to Vienna back in 2012. But I couldn’t use it properly: I ended up putting on the same shade all over my lid (Snakebite) and some mascara and Bam! I was out the door. Not a very optimal use of such a beautiful (pricey) palette, right?

naked-2

Same thing happened with the UD Smoked palette. What was I thinking?!! Not surprisingly, I sold those 3 barely-used palettes a long time ago.

smoked

As for the original Naked Basics, friends gave it to me for my birthday, since I looooove matte eyeshadows. And of course, despite my best efforts, I couldn’t make it work either. When I bought the Chocolate Bar, 2 days ago, the deal was: “If I buy a new palette, an older one has to go”. Guess which oldie ended up in my girlfriend’s purse when we got home?

naked-basics-1

Yeah, Urban Decay palettes are gorgeous, but they’re definitely not for me. So the whole bunch of them is my biggest regret.

  1. Best Colour Names

Quite frankly, I don’t care. I even confess that the ridiculous, pretentious or sultry names in UD or Too Faced palettes kind of annoy me.

But for the sake of answering something, I’d say I like the overall tongue-in-cheek humour in The Balm palettes. The only one I have is Meet Matt(e) Nude and it’s fun, in a good, ‘I don’t take myself too seriously’ kind of way.

meet-matte

  1. Least Used

Has to be this Wet n’Wild trio in Cool as a Cucumber. I love WNW trios from the regular line. I’ve already mentioned Walking on Eggshells and I also have Silent Treatment, though I use it mostly for the frosty taupe shade at the bottom. Still, the green shades in Cool as a Cucumber are not really my cup of tea. I bought this little palette after watching a video by AllThatFresh and, true enough, those shades made her green eyes pop. Work great with mine as well, they’re just not every day shades.

wnw-cucumber

wnw-silent

  1. Most Used

Hands down, this little quad by Physicians’ Formula. When I’m running late or want no fuss, I turn to Classic Nudes. Some eyeliner and mascara, and I’m ready for work or a girls’ night out.

classic-nudes

  1. Most Loved

Same answer. That being said, I feel the Chocolate Bar might become a serious contestant.

  1. Desert Island

Seriously? If I ended up on a desert island, I’d grab a Swiss knife, medicine… Hell! An entire MacGyver kit. Or better yet: MacGyver himself!

That is a dumbass question.

  1. On your Wishlist

I try not to think along those lines, or I’d end up wanting more makeup than I could ever use and it’s not my goal. I’ve already gone down this road a few years ago, thank you very much (Hum hum… Youtube).

Sure, some Tarte (Tartelette in Bloom) or Kat von D (Hellooooo, Shade and Light!) palettes are GORGEOUS and well-designed, but the truth of the matter is… I don’t NEED them! I have more than enough makeup as it is.

tartelette-bloom

shade-light

So, in a nutshell, no Wishlist for me.

So Shocking ! TAG (version française – Original)

27 Jan

Eh ouais, encore un TAG ! Les précédents traitaient essentiellement de beauté, mais celui-ci élargit le propos aux média, donc ça peut vous intéresser les garçons ! (Oui, oui, même toi G !). Mesdames, pour les trucs de fifilles, ça commence à la question 11.

1. Quel événement d’actualité t’a le plus choqué(e) en 2012 ?

Le saut depuis l’espace de Felix Baumgartner. Au début, j’ai cru à un canular, tellement ça paraît physiquement impossible.

2. Début 2013 ?

L’année ne fait que débuter, mes les événements du Mali sont particulièrement choquants.

3. Dans le cours de ta vie ?

Comme beaucoup de gens, le 11 septembre 2001. Cela dit, la chute du Mur de Berlin et l’exécution de Ceaucescu ne sont pas loin derrière, d’autant que j’étais très jeune à ce moment-là et qu’on en a été témoins en direct.

4. Quelle émission trouves-tu la plus choquante à la télé ?

Les émissions de télé-réalité me choquent vachement. Enfin, me choquaient du temps où j’avais la télé. Pourtant, je ne les suivais pas, me contentant du ‘meilleur du pire’ que nous proposait le Zapping.

Michael Jackson-THRILLER

5. Film(s) le(s) plus marquant(s) ou choquant(s) ? Pourquoi ?

Bon, OK. Il y en a plein qui peuvent prétendre au titre, mais je ne vais pas te sortir tous les films d’horreur que j’ai pu voir, même si L’Exorciste m’avait pas mal traumatisée. Mais tu veux savoir le truc qui m’a traumatisée jusqu’à l’âge avancé de 15 ans ? Qui a fait que, pendant plus d’une décennie, j’ai dormi avec les couvertures au-dessus de ma tête même en été ? Le clip de Thriller. La première fois que je l’ai vu correspond à sa première diffusion en France chez Michel Drucker, en 1983. J’avais 5 ans. Je te laisse imaginer les dégâts… Certes, ce n’est pas un film, mais il a tellement marqué qu’il fallait que j’en parle.

Certains films me donnent encore occasionnellement des cauchemars et je ne pourrais probablement jamais les revoir. Le premier qui me vienne à l’esprit, bizarrement, c’est Alien 4, essentiellement à cause de la fin et de la mort atroce de l’hybride. Pov’ bête !

6. Même question pour les vidéos sur Internet.

Il y en a plein, les gens postent parfois vraiment n’importe quoi ! Une fois, je ne me suis pas méfiée, j’ai cliqué sur un lien d’un ami sur Facebook : mal m’en a pris, car c’était une vidéo d’un vrai accident de la route. Pas cool.

Gainsbourg billet

7. Quelle(s) personne(s) célèbre(s) te choque(nt) le plus ? Pour quelle(s) raison(s) ?

Quand j’étais gamine, Serge Gainsbourg arrivait en tête. Je me souviens qu’on l’avait vu en direct mettre le feu à un billet de 500 francs au JT, et toute la famille s’est mise à crier au scandale autour de la table. Il me faisait peur parce qu’il avait des grands yeux brillants, qu’il avait l’air négligé et que je ne comprenais pas tout ce qu’il disait. Aujourd’hui je reconnais le grand musicien, mais à l’époque je ne voyais qu’un croque-mitaine.

Plus récemment, et parmi une foultitude, mention spéciale quand même à l’équipe de France de football lors des de la coupe du monde de 2010. Les joueurs ont réussi à me donner honte d’être française.

8. Quel personnage médiatique te semble utiliser la controverse ou la provocation pour de bonnes raisons ?

Depuis peu, je répondrais volontiers Eminem. Ce mec a su utiliser son odieux alter ego pour attaquer de front l’hypocrisie de la société américaine.

Mais le meilleur, à mon sens, reste Coluche. Il utilisait la provoc’ avec tellement de talent… Je crois qu’il a beaucoup fait avancer les mentalités et la société, outre son implication auprès de SOS Racisme ou la création des Restos.

Coluche

9. Peut-on rire de tout ?

Oui, à condition que ce soit bien fait. Dans les années 80, Coluche, Les Nuls ou encore Les Inconnus écrivaient des sketches mettant en scène des racistes, des misogynes, des assassins… Et ça fonctionnait ! Parfois je regrette la frilosité des humoristes d’aujourd’hui, car l’humour est une des meilleures façons de dénoncer les dysfonctionnements d’une société. Tout dépend de la façon dont l’artiste s’y prend.

10. Trouves-tu que les actualités devraient davantage censurer les images qu’elles nous montrent ?

J’imagine que les choses ne se sont pas arrangées depuis que je n’ai plus la télé, si j’en crois ce que l’on peut voir sur le Net, donc la réponse est « oui, absolument ». Quitte à inclure des images supplémentaires dans les éditions tardives, mais mieux filtrer aux heures de grande écoute, où les familles se retrouvent devant la télé. Il me paraît essentiel de laisser au spectateur le choix du type d’images qu’on lui impose, et de permettre aux adultes de protéger les enfants.

 

On passe à des questions plus légères.

11. Quel look de star trouves-tu le plus extravagant ?

Bien entendu, Lady Gaga écrase tout le monde sur ce coup-là. Il faut dire qu’avec les créateurs de la ‘Haus of Gaga’ dans son ombre, les autres stars peuvent difficilement lutter. Bien qu’elle soit parfois vulgaire, la Gaga propose avant tout une approche artistique globale. Ses tenues ne sont pas toujours du meilleur goût, mais l’originalité est presque toujours au rendez-vous.

Avant l’irruption de Stefani Germanotta sur la scène people, l’extravagance était une quasi obligation pour les popstars. Je crois que celui qui m’a le plus marquée étant gamine, c’est Elton John : il avait toujours des lunettes et des perruques pas possibles.

12. Penses-tu que les stars puissent tout se permettre en terme de look ?

Presque tout, oui. Après, il faut savoir s’adapter à la circonstance : une tenue trop dénudée ou branchée SM au Disney Club, ça le fait pas.

Lady Gaga Meat Dress

13. Qu’as-tu pensé de la robe en viande portée par Lady Gaga en 2010 ? Le buzz t’a-t-il semblé justifié ?

Pour commencer, je n’ai pas compris la démarche de la chanteuse. Quel message a-t-elle essayé de faire passer ? Ou bien n’y avait-il aucun message ? Je crois qu’elle ne s’est jamais vraiment expliquée sur ce choix. J’avais surtout pensé, en voyant la robe : « Ça devait sentir bon à la fin de la cérémonie ! » Après, que ça ait fait un buzz pareil, cela n’a rien d’étonnant. Sans le trouver vraiment justifié (il y a quand même des choses plus révoltantes dans la vie), c’était grillé qu’elle allait en prendre plein la tête. Elle devait sûrement compter dessus d’ailleurs.

Ditto NME

14. Beth Ditto posant nue sur la couverture de NME, tu en penses quoi ?

Qu’elle est magnifique à tous les niveaux. Que c’est à la fois courageux et tellement… elle. Qu’avec ce cliché elle a fait plus pour l’évolution de l’image de la femme dans les média que tous les discours politiques du monde.

15. Dans les émissions du type ‘Le Maillon faible’ ou ‘La France a du talent’, éprouves-tu un plaisir coupable quand les juges taclent les candidats ?

Plus jeune, quand on regardait le Maillon faible à la maison, les piques de Laurence Boccolini me révoltaient la plupart du temps… mais seulement parce qu’elle tirait tous azimuts, sur les bons (peu nombreux, certes) comme les moins bons. En revanche, quand elle épinglait les imbéciles, les prétentieux et les mesquins, je jubilais.

Je découvre seulement aujourd’hui les émissions de télé-crochet du type The Voice, X-Factor, La France a du talent, Britain’s Got Talent… J’avais réussi à y échapper pendant une décennie et patatra ! D’une vidéo à l’autre sur Youtube, c’est devenu presque une drogue. Et là, j’avoue… Quand les membres du jury alignent les candidats-désastres ou les candidats-psycho, je prends un pied pas croyable. Mais dans l’autre sens c’est tout aussi jubilatoire : quand un candidat que l’on juge sur son apparence physique crée la surprise et renvoie les juge et le public dans leur niche, c’est du caviar. Exemples cultissimes : Susan Boyle ou encore Charlotte et Jonathan dans Britain’s Got Talent. D’ailleurs, quoique souvent hué par le public, j’apprécie tout particulièrement le franc parler de Simon Cowell, chef du jury dans je ne sais combien d’émissions de ce type. Oui, il peut être vache, mais il sait aussi être juste.

16. Aimes-tu lire les tabloid ? Pourquoi ?

Dans la salle d’attente du médecin, ça compte ? Je ne connais pas la plupart des ‘vedettes’ qui y sont mentionnées. Dans Google Actualités, quand je vois passer des news sur une célébrité que j’apprécie, je creuse, tout simplement.

17. Quel maquillage (hors Halloween) te paraît totalement inapproprié ?

Celui des gamines de 12 ans qui ont leur chaîne beauté sur Youtube. J’ai envie de leur dire : « Les filles, ne vous exposez pas trop tôt à la cruauté du monde virtuel. Et puis, l’âge du maquillage viendra bien assez tôt. »

18. As-tu déjà laissé un commentaire vraiment agressif sur Youtube ou sur un blog ?

Oui, une fois, pour protéger une de mes youtubeuses préférées qui était harcelée sur sa vie privée.

19. Les énormes collections de maquillage de certaines youtubeuses leur attirent les foudres des internautes. Penses-tu que ces vidéos ne devraient pas être postées ? Trouves-tu choquante la grande quantité de maquillage amassée par certaines ?

Je suis partagée sur le sujet. D’un côté, j’adooore regarder des vidéos où les filles exposent leur collection de maquillage, parce que ça me donne des idées de shopping et de rangement. De l’autre, je trouve que certaines de ces collections sont ridiculement abondantes. Qu’une maquilleuse pro reçoive des échantillons, essaie des milliers de trucs, c’est normal : elle fait son métier. Mais qu’une Youtubeuse qui ne va pratiquement pas s’en servir accumule autant de produits (périssables, rappelons-le), avec le budget que ça représente, il y a de quoi se poser des questions. Après, il ne faut pas être hypocrite : dans le phénomène de ‘collection’, la pulsion d’achat et l’accumulation sont centrales et répondent à un besoin. On ne va pas reprocher à un philatéliste d’avoir des centaines de timbres dans sa collection sous prétexte qu’il ne postera jamais de lettre avec. Oui, j’ai beaucoup trop de maquillage dans ma collection (qui reste modeste par rapport à la ‘moyenne’ des beauty addicts), je n’utiliserais jamais tout, mais là n’est pas la question. J’aime accumuler les jolis packaging, essayer de nouvelles choses et avoir du choix, des options. Une bonne partie du plaisir vient de là. C’est aussi comme ça pour les Youtubeuses si souvent décriées.

20. Depuis 2006, les mannequins trop maigres sont interdits de défilé en Espagne. Qu’en penses-tu ?

Que c’est une très bonne chose. Qu’on aurait dû se poser la question depuis 30 ans au moins, et que les autres pays devraient faire pareil. Arrêtons de nous faire croire que l’idéal de beauté ce sont des individus malades (car la maigreur, l’anorexie ne sont pas naturels et peuvent avoir des conséquences désastreuses). Faisons défiler des femmes en bonne santé à la place ! Montrons, aux jeunes surtout, qu’une taille 38 ou 44, c’est parfaitement normal et sexy.

21. Pour quel produit de maquillage as-tu déboursé la plus grosse somme ?

Sans aucun doute, ma grosse commande Mally Beauty sur EBay US. J’avais patiemment attendu mon heure et, oui, c’était une très grosse somme, mais c’est surtout un investissement. Ces produits sont de très bonne qualité, et j’en utilise tous les jours. J’ai aussi pu en faire profiter les femmes de mon entourage.

I ♡ Bronze TAG (version française – Original)

20 Jan

Un nouveau TAG de mon invention, où il est encore question de choses girly et futiles comme le maquillage ou la mode. Les garçons, vous pouvez aller direct aux reviews de films si vous voulez, comme mon ami G qui me réclame régulièrement autre chose que mes articles de fifille 😉

Encore un questionnaire donc, et je dois être inspirée en ce moment, car j’en ai encore plusieurs en projet (désolée G !).

 Bronze Tag 1

1. Que penses-tu des bijoux en ‘bronze’ ou en or vieilli ? En possèdes-tu dans ta collection ?

Ce sont ceux vers lesquels mon regard se porte immédiatement dans une vitrine. Ces couleurs chaudes mais un peu assourdies ont une classe folle, et je les préfère à l’or jaune étincelant. Cela dit, je ne suis globalement pas très branchée bijou et en porte assez rarement ; je n’investis donc pas trop dans la joaillerie. Pour le bronze ou l’or bruni, il y a toutefois du choix côté bijoux fantaisie. Malheureusement, ma peau ne tolère pas longtemps la pacotille : même si j’ai quelques belles pièces de couleur ‘bronze’, je ne peux pas les porter une journée entière. Du coup, elles pendouillent tristement près de mon vanity…

2. Trouves-tu que le bronze soit une couleur facile à porter ?

J’ai l’impression que le bronze va à toutes les couleurs de peau. Il existe tellement de variantes possibles, de déclinaisons (nuances et finis) : plus ou moins sombre, plus ou moins métallique, par exemple. Cette couleur donne bonne mine à la plupart des gens, même très pâles. Elle est encore plus belle sur une peau bronzée, bien sûr.

3. As-tu des accessoires dans cette teinte ?

Oui, pour mes cheveux. Je les ai achetés pour une misère dans des boutiques du type I Am, Six, Môa, Claire’s… comme les bijoux, en fait. Je me souviens d’une journée l’année dernière où, prise d’une lubie, j’ai parcouru toutes ces boutiques de colifichets au Forum des Halles pour acheter une quantité quasi industrielle d’élastiques de couleur bronze (presque tous éparpillés, oubliés à droite et à gauche), de serre-têtes et autres pinces. Mon accessoire à cheveux préféré est sans doute mon serre-tête léopard ET bronze. Je le porte en moyenne une fois par semaine.

De gauche à droite et de haut en bas :  Aqua Cream n°15 (MUFE), Color Tatto On and On Bronze (Maybelline), Paintpot Indianwood (MAC), Naked palette (UD), Polished Bronze (Rimmel), Bronze et Woodwinked (MAC), Cinnamon Spice (Maybelline), Fard crème en stick 06 (Kiko), Evercolor Shadow Stick en Saddle Shimmer (Mally)

De gauche à droite et de haut en bas : Aqua Cream n°15 (MUFE), Color Tatto On and On Bronze (Maybelline), Paintpot Indianwood (MAC), Naked palette (UD), Polished Bronze (Revlon), Bronze et Woodwinked (MAC), Cinnamon Spice (Maybelline), Fard crème en stick 06 (Kiko), Evercolor Shadow Stick en Saddle Shimmer (Mally)

4. Fard(s) à paupières bronze préféré(s) ?

Presque tous ceux que je possède ! Et il y en a pas mal dans ma collection maintenant. J’ai un faible pour Cinnamon Spice (Maybelline), qui est parfait pour ma peau claire. Une version un peu plus sombre comme le Revlon (Polished Bronze) me donne mauvaise mine les jours de fatigue. J’aime aussi beaucoup mes fards crème de couleur bronze (forcément !). Le paintpot de MAC dans la teinte Indianwood est assez jaune et je préfère le porter combiné avec un fard poudre comme Cinnamon Spice. Il y a aussi le Color Tattoo de Maybelline dans la nuance On and On Bronze (AKA Bad to the Bronze) qui est nickel tout seul ou comme base : il est à l’équilibre entre les teintes plus dorées et les plus brunes. Même si je l’utilise moins souvent, l’Aqua Cream de Make Up For Ever n°15 peut être une bonne base pour un smokey. Une autre variante plus sombre qui se suffit aussi à elle-même : le Evercolor Shadow Stick de Mally en Saddle Shimmer. Une alternative moins chère serait le Long Lasting Stick Eyeshadow de Kiko dans la teinte 06, mais contrairement au Mally, il tient mieux avec une base. Pour mitonner un vrai ‘Look de Feignasse’, le Maybelline ou le Mally sont parfaits : une application sur la paupière, un peu de mascara et hop !

Ma plus récente acquisition est le fard à paupières MAC justement baptisé Bronze : je ne m’en suis pas encore beaucoup servi, ayant pris l’habitude d’utiliser Woodwinked, qui est plus doré. Mais je vais m’y mettre, promis !

5. Bronzer préféré ?

Le bronzer est pratiquement LE complément indispensable à un maquillage des yeux bronze. Mon préféré est le Rimmel dans la teinte 027 Sun Dance : légèrement irisé, il est nickel pour donner de l’éclat à ta peau avec un balayage léger sur toute la figure. En revanche, si tu veux sculpter les contours de ton visage, privilégie un bronzer mat, comme Sunny de NYC, mais attention ! Il est plus orange, donc à utiliser avec précaution.

Bronze Tag 3

6. Quels couleurs et produits de maquillage se combinent le mieux avec un fard à paupières bronze ?

Outre le bronzer déjà évoqué, j’aime rester dans la même famille avec un blush épicé mais assez neutre. En règle générale, je me jette sur Gingerly de MAC ; mais bon, je suis obsédée par ce blush de toute manière ! Sinon, j’aime assez combiner les yeux bronze avec un fard à joue rose/pèche, mat évidemment. En effet, les teintes brillantes, irisées ou métalliques sur les paupières, je préfère les équilibrer avec une couleur matte sur les joues, et parfois aussi les lèvres. Mes blushes préférés dans ces cas-là ? Le Mai tai de Milani, malheureusement plus vendu par la marque, ou le blush crème en stick de NYC dans la teinte Plaza Pink. Mocha ou Pinched de NYX pourraient être de bonnes alternatives, paraît-il, mais je ne les ai pas essayés. Donc à voir.

Pour les lèvres, 2 solutions à mon sens : soit rester dans la même famille que les yeux et tabler sur un neutre ou un brun irisé, soit miser sur un neutre mat, plus rose et assez clair. En fouinant dans ma petite collection, j’ai identifié plusieurs produits qui fonctionnent pas mal. Ceux qui rentrent dans la première catégorie : le rouge à lèvres Moisture Renew dans la teinte Sunset (Rimmel) et le baume à lèvres Palladio dans la teinte Golden Pink. Il m’arrive aussi d’utiliser un petit gloss de la même famille de couleurs : le Liquid Lip Shine de NYC dans la teinte Sungold Pink. Pour la 2e catégorie, il y a un peu plus de choix : les rouges à lèvres MAC Jubilee et Pâtisserie, le Mega Shine Lipgloss NYX dans la teinte Beige et bien d’autres. D’une manière générale, je préfère mettre le paquet sur les yeux bronze et le reste du visage en sourdine, a fortiori si je fais un smokey bronze.

7. Quels vêtements fonctionnent bien avec un maquillage dans les tons bronze ?

Bizarrement, le ton sur ton avec un maquillage bronze, ça n’a pas l’air de beaucoup fonctionner. Bon, en même temps, les vêtements bronze, ça ne court pas les rues ! Mais même un brun est difficile à choisir pour aller avec ce type de maquillage et il vaut mieux prendre un brun chaud. Ou alors, carrément partir sur un beau rouge : autant un rouge à lèvres rouge avec un maquillage bronze je trouve ça too much, autant un haut rouge a un effet du tonnerre ! Le noir reste une bonne alternative : impossible de se planter. Et puis, à ma grande surprise, j’ai un débardeur jaune clair qui rend super bien. Avec un maquillage bronze, j’aime beaucoup porter des boucles d’oreilles couleur or, de préférence des créoles.

8. Que penses-tu des looks smokey bronze de J-Lo ? Est-elle une icône makeup pour toi ?

Je me suis aperçue assez récemment qu’elle y avait fréquemment recours. Sur sa peau mat, le rendu est juste sublime et j’ai toujours plaisir à découvrir une nouvelle variation sur le smokey bronze. Ce thème semble d’ailleurs inépuisable. De là à dire qu’elle est une icône pour moi… non, pas vraiment. Je n’en ai pas d’ailleurs, même si plusieurs célébrités multiplient les looks que j’aime, comme Keira Knightley ou Kim Kardashian.

9. Ton look bronze préféré sur Youtube ?

Plusieurs gourous beauté ont réalisé des tutoriaux de fabuleux looks bronze sur Youtube, mais si je ne devais en garder qu’un, ce serait, encore une fois, une vidéo d’Emily. Le plus drôle, c’est que ce look n’est pas dans la thématique ‘bronze’ à la base, mais il s’agit d’une de ses vidéos où elle n’utilise que des produits d’une marque en particulier. Ici, c’était le tour de MAC. Emily mitonne un look automnal que j’ai souvent reproduit depuis, en associant mon chouchou absolu Cranberry au bronze de la couleur Woodwinked, ainsi que d’autres fards sublimes. C’est bien simple, j’ai fait de ce look un de mes ‘classiques’.

10. Quel(s) produit(s) de maquillage dans cette famille de couleurs aimerais-tu avoir ?

Comme tu l’auras sans doute deviné, j’adore le bronze et, à ma grande honte, j’ai déjà tous les produits que je convoitais. Mais tu le sais très bien : il suffira d’une nouveauté pour que je me dise ‘oh punaise il me la faut !’ Bienvenue dans le monde merveilleux des makeup junkies et de la société de consommation…

11. Que penses-tu de la sélection de teintes dans les palettes ‘neutres’ qui surgissent un peu partout dans la veine de la fameuse Naked d’Urban Decay ?

Aaaah, la Naked ! Tu te demandais peut-être quand elle allait surgir dans ce TAG. Sortie voilà plusieurs années, elle est définitivement devenue une référence, et toutes les marques, de grande surface ou beaucoup plus chères, se sont allègrement engouffrées dans la brèche. Des palettes neutres ou nude arrivent de partout avec, mention spéciale, de plus en plus de palettes proposant des fards mats. Manifestement, les fabricants ont entendu la principale critique faite par la communauté beauté à la Naked, à savoir le manque de fards mats. La concurrence a même réagi avant Urban Decay, qui a sorti l’année dernière une Naked 2 dans laquelle cette marque reproduisait à peu près la même erreur que dans la Naked 1. Certes, il y avait enfin un noir mat dans cette nouvelle mouture (Black Out, topissime), mais pour le reste… D’où la sortie en février 2013 (en France) de la Naked Basics, comprenant (presque) uniquement des fards mats. Perso, je trouve que c’est ridicule, parce que la plupart des accros au maquillage se sont déjà tournées vers la concurrence (surtout aux USA, décidément toujours mieux lotis que nous) : que ce soit la Pro Palette de Lorac, les palettes Meet Matt(e) et Nude Tude de The Balm, ou d’autres variantes moins chères, pour la dernière née d’Urban Decay, c’est un peu tard.

Je n’ai pas racheté de palette franchement neutre, outre mes 2 palettes Naked, parce qu’elles me suffisent amplement, surtout associées à une poignée de fards mono. Pour les amoureux de la couleur bronze, la première Naked offrait déjà moult options. Pense donc ! Half Baked, Smog et Dark Horse ouvrent pas mal de possibilités, en proposant un doré, un bronze médian et un bronze plus sombre. Avec la Naked 2, tu as à nouveau le doré, et 2 autres variantes de bronze assez uniques : Snakebite et Suspect. Il y a donc de quoi faire.

Si tu aimes les teintes bronze sans pour autant être accro comme moi, la Naked originale te suffira amplement pour démarrer. Ou alors, tu peux choisir quelques fards individuels qui feront l’affaire. Pas la peine d’acheter toutes les palettes neutres qui ont inondé le marché. Ça donne le tournis, à force : il en sort une nouvelle tous les mois ou presque !

Bronze Tag 4

12. Quelle(s) teinte(s) métallique(s) aimes-tu en dehors du bronze ?

J’ai beaucoup de mal avec l’or tout seul, c’est too much. L’argent, c’est pire : je trouve ça froid, je ne m’en sers pas, sauf rares exceptions. Mais il y a d’autres nuances métalliques dont je joue avec plaisir, le cuivre en particulier. Associer le paintpot Rubenesque avec Coppering de MAC est un des mes looks préférés (il suffit de regarder mon avatar). Toujours dans les tons cuivre, l’Evercolor Shadow Stick en Copper rose de Mally est une tuerie ! Généralement, je l’utilise au coin interne de l’œil, combiné avec Saddle Shimmer par exemple ; mais tout seul sur l’ensemble de la paupière, il est superbe aussi !

J’ai aussi quelques crayons de nuances métalliques, achetés une misère chez Kiko. Comme je n’utilise pas beaucoup le crayon, je n’allais certainement pas me ruiner chez Sephora. En plus, Kiko offre un large choix. Du coup, j’ai un crayon eyeliner or (400), bronze classique avec estompeur mousse (601), un cuivre assez foncé (402) et un quasiment cranberry (403).

Après, si tu es vraiment gaga des fards à paupières métalliques, fonce sur la méga palette Metal Mania de Coastal Scents. Je vais peut-être faire juste ça, tiens !

Crayons eyeliner de Kiko

Crayons eyeliner de Kiko

 

Vidéos qui pourraient te plaire

http://www.youtube.com/watch?v=qA64XKhXWhM

http://www.youtube.com/watch?v=fWpGTp2eHB0

http://www.youtube.com/watch?v=kgrTW4p_kUw

http://www.youtube.com/watch?v=ULoY7mrWHGg

http://www.youtube.com/watch?v=G6XrHfi8cM4

 

Je tague :

Allison (Amarixe)

Emily (Beauty Broadcast)

Elsa (Elsamakeup)

Sarah (Mamzelle Sooz)

Marlena (MakeupGeek)

Tiffany (MakeupbyTiffany)

Brève de Boudoir #16 : Valentine Rose

19 Jan

Yep ! Encore un billet maquillage et Saint-Valentin ! Faut t’y faire, sur ce Blog, il y a beaucoup de rose…

Une petite tentative de maquillage un peu plus élaboré que ma moyenne, mais rien de sorcier non plus. J’avais envie d’un look rose, à l’évidence, mais aussi un peu fraîchette et qui ne pique pas les yeux.

BDB 16 A

Base à paupières : on passe directement aux fards crème. Tout d’abord le Long Lasting eyeshadow Stick de Kiko dans la teinte 15, un rose à dominante froide, tirant un peu vers le parme. Je l’aime beaucoup, le portant souvent tout seul avec un peu de mascara dans un fabuleux Look de Feignasse. Cette fois-ci, j’ai appliqué par dessus le Couleur infaillible dans la nuance Forever Pink (L’Oréal), histoire de donner plus de brillance à la paupière.

Fards à paupières : mon Cranberry adoré (MAC) en ‘Outer V’ et dans le creux, estompé ensuite avec le Coloricon mono Brulée de Wet n’Wild. Comme c’est une couleur beige et mat, il est parfait pour flouter les bords de tes fards sans ajouter de couleur.

BDB 16 B

Point lumière : au coin interne de l’œil et sous le sourcil, encore un fard crème en stick de Kiko, un champagne irisé cette fois (07).

Eyeliner (en haut et en bas) : Shimmer Strips eyeliner noir issu du trio Nude (Physicians’ Formula).

Mascara : le False Lash Effect de Max Factor en haut, et le Lash Discovery waterproof de Maybelline en bas.

BDB 16 C

La malédictionde l'oeil qui pleure a encore sévit : ( minutes à peine après son application, l'eyeliner s'est déjà fait la malle...

La malédiction de l’oeil qui pleure a encore sévit : 5 minutes à peine après son application, l’eyeliner s’est déjà fait la malle…

Blush : j’opterais pour un blush rose mais discret et légèrement lumineux, en l’occurrence le duo blush crème+poudre Pink Nectar (Mally Beauty).  Le petit blush à 1€ de la marque ELF dans la teinte Flushed ou le Dream Mousse blush de Maybelline en Dolly Pink sont de bonnes alternatives.

Lèvres : quitte à être dans le rose, autant y aller à fond ! Soit le Megashine Lipgloss de NYX en Beige, soit Creme Cup de MAC.

BDB 16 E