Le Zénith de Gossip : ouais, j’y étais !!!!

15 Nov

Ⓒ The Gossip

C’était la première fois que je voyais le groupe en concert, après des mois et des mois à m’empiffrer de vidéos sur Youtube. Et quand je dis ‘voyais’, ce n’est pas juste une tournure de phrase. Grâce à mon amie C qui était arrivée assez tôt, nous étions super bien placées, sur les sièges à côté de la console et juste au-dessus de la fosse. À nos grands âges, nous avons en effet préféré le confort (tout relatif) des sièges en plastique… en se doutant bien qu’on n’y resterait pas assises bien longtemps. Gossip, sa meneuse Beth Ditto en tête, a en effet la réputation, de mettre le feu en live. Et c’est vrai.

La première partie était déroutante pour plusieurs raisons. Le groupe qui l’assurait s’appelle Austra. Je ne les connaissais pas, n’étant pas familière de la scène électro canadienne. Tout juste ai-je reconnu leur titre ‘Lose it’, entendu je ne sais plus où… Le look et la ‘chorégraphie’ des membres du groupe sur scène étaient étranges mais pas dérangeants. Juste étonnants, quand on s’attend à Gossip. Car les deux formations ont des univers assez différents. La sono pour Austra était merdique. Désolée, il n’y a pas d’autre mot : c’était trop fort, les basses me faisaient trembler les os… pénible, donc. Mais la voix de la leader (Katie Stelmanis, ai-je appris plus tard) était envoûtante, virtuose, passant des aigus aux graves en un clignement d’œil. Le tout m’a beaucoup rappelé Evanescence, ou encore Björk.

Ⓒ Austra

Malgré la sono pourrie, C et moi avons été intriguées, au point de foncer sur Youtube et Wikipedia en rentrant du concert à pas d’heure.

Quand Gossip est arrivé (pile à l’heure), le public s’est déchaîné, mais moins que ce que j’imaginais après avoir vu tant de foules en délire dans les vidéos des différents festivals et live assurés par le groupe. J’ai d’ailleurs trouvé, sur l’ensemble du concert, les Parisiens sages, voire un peu endormis. C’est peut-être juste une impression, car Beth et son groupe ont assuré un excellent show, interagissant avec la foule toujours dans le respect et l’humour, enchaînant les morceaux rythmés ou sensuels. La basse et la guitare électrique étaient sublimes, Hannah nickel à la batterie et Beth… Bah, c’est Beth quoi ! Elle passait des hurlements rocks aux aigus les plus audacieux (a capella parfois) sans difficulté apparente, et sa voix se faisait tantôt sauvage, tantôt cristalline. Elle habitait la scène, communiquant une énergie phénoménale. C’est bien simple, j’arrivais flagada de mes vacances intensives à Londres, à peine descendue de l’Eurostar, et elle m’a rechargé les batteries pour 2 jours ! Incroyable !

La pauvre Beth a également tenté un des classiques dans les concerts de Gossip : l’immersion dans la foule. Mais il semble que les services de sécurité du Zénith aient été trop sur les dents, car elle a dû bien vite renoncer.

Nous étions au concert du 7 novembre, et Beth était complètement surexcitée de la victoire de Barack Obama : elle en a parlé, s’est réjouie, sautait partout. Un régal, surtout que le public partageait majoritairement sa joie (et son soulagement ?). Du coup, elle avait la patate ! J’ignore si l’ambiance était identique la veille, durant la nuit du scrutin. Je connais quelqu’un qui y a assisté ce soir-là et a dit que c’était très bien également.

Ce n’est pas une surprise, en même temps. Gossip a toujours fait preuve d’un grand professionnalisme, et du plus profond respect pour son public. Pas de caprice de diva, pas de conférence de presse bâclée, pas de concert mal ficelé ou sans âme. Là, 1 heure 40 minutes non-stop de rock, de partage et d’énergie. Je ne sais pas comment ils font pour assurer un truc pareil soir après soir, mais ils se sont donnés à fond.

C’est une des choses qui me touchent le plus chez Gossip, hormis la qualité intrinsèque des chansons : le respect du public. Et puis leur message ultra-positif de tolérance, leur côté engagé sans se positionner dans une ligne dure ni faire de la démago à bon marché. Et puis Beth est drôle, atypique, elle ose. Par son attitude, elle sert de modèle à des milliers de gamines et de gamins qui ont du mal à s’assumer, qui sont parfois les victimes d’un entourage borné ou conservateur.

Qu’une lesbienne obèse (elle se décrit elle-même ainsi) arrive au top avec un message positif mais sans condescendance, devienne une icône de mode que tout le monde s’arrache, sans que la musique ne soit sacrifiée (car c’est vraiment du bon pop-rock), ça force le respect. Et l’affection.

Car de plus en plus de gens aiment le groupe Gossip… qui ne l’a pas volé ! 

Pour en savoir plus

Site officiel :

http://www.gossipyouth.com/fr/home

Un bon documentaire, mais qui frise l’hagiographie :

http://www.d17.tv/video/TVZKYmtQ

Publicités

2 Réponses to “Le Zénith de Gossip : ouais, j’y étais !!!!”

  1. CAGLIOSTRO 16 novembre 2012 à 0 h 12 min #

    voila un concert ou j’aurai bien aimé être en fait surtout pour Austra dont je suis tres fan, mais aussi pour gossip que j’aime bcp. Je vous encourage à creuser du coté d’Austra car c’est vraiment un tres bon groupe et la chanteuse Katie est tres talentueuse. Je leur est consacré plein d’articles sur mon blog si ça vous dit. Il est clair qu’austra est plus a son aise (pour le moment) dans des petite salles je les ai vu dernierement au trabendo , 700 personnes, et ça assurai un max, pour faire une zenith a 600 personnes il faut une intendance qu’ils en peuvent pas se permettre. mais bon malgre les défauts techniques leur magie a quand même opéré
    a+

    • L'Orpailleuse 16 novembre 2012 à 21 h 04 min #

      Merci pour l’info! Effectivement, Austra m’a beaucoup intriguée, je suis allée voir quelques clips sur YT… Wow! Très space mais follement créatif! Cela donne envie d’en écouter davantage 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :