Insolite #2: De la reproduction des noiraudes

12 Oct

Ayé, le mystère est enfin levé! De nombreux fans des chefs d’oeuvres d’Hayao Miyazaki (Princesse Mononoké, Le voyage de Chihiro) se sont posé la question: d’où viennent les noiraudes et comment se reproduisent-elles?

   









Tu connais les noiraudes, ami(e) Lecteurice. Mais si! Ces minuscules boules de suie découvertes par la petite Mei et sa grande soeur Satsuki lorsqu’elles emménagent dans leur nouvelle maison, près du grand arbre. Le grand arbre où réside leur Voisin Totoro, grosse bête poilue pas méchante pour 2 sous et qui aime le bruit des grosses gouttes de pluie sur son parapluie. Celui qui a pour ami un certain chat-bus…

Bref, ces petites noiraudes avaient disparu de la circulation jusqu’à ce que Chihiro les retrouve lors de son fabuleux périple en entrant au service de la sorcière Yubaba. Les boules de suie y étaient exploitées (debout Arlette, on a besoin de toi!), travaillant sans relâche pour alimenter le brasier chauffant les eaux des bains destinés aux créatures féériques. On ne savait pas grand’ chose de nos bestioles, si ce n’est qu’elles ont un sens de l’humour, qu’elles se nourrissent de croquettes fluos en forme d’étoile et qu’elles ne dorment jamais.

Eh bien, mes agneaux, un petit malin a enfin résolu l’énigme de leur reproduction, et nous le fait savoir, en peignant ces tags rigolos dans la rue Saint-Maur (Paris, 11e).

PS: Petit clin d’oeil à mes amis geeks et fans de Japanime, Samichoubidou en tête!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :