L’Orpailleuse en mode « Vi-Aï-Pi »

25 Sep

Si, si, c’est pas des blagues! Dans un billet précédent, je t’ai raconté comment mon pote Sam (le Chat Noir) et moi avons gagné des places pour une soirée Guinness… Et attention, c’était du sérieux.

Comme on ne gagne jamais rien d’habitude (Loi de Murphy oblige), on se méfiait un peu avec Samichou. Mais en fait, on nous a bien laissés monter sur la péniche de la compagnie River’s King ce jeudi 22 septembre, pour fêter en VIP l’anniversaire d’A. Guinness. Non, pas Alec Guinness l’acteur qui fait des mouvements bizarres avec sa main et dicte leur texte aux méchants qui ont oublié le script (Obi Wan Kenobi: « Il n’est pas nécessaire de vérifier ses papiers. » Je kiffe!), mais le mec qui a inventé la bière qui se mange autant qu’elle se boit (d’après ses détracteurs, qui bien évidemment n’y entendent goutte).

On avait droit à 4 boissons chacun, et c’était pas des dés à coudre qui fleurent bon l’arnaque, mais de vraies pintes! Forcément, on a fait honneur à la sacro-sainte Brune irlandaise, et j’en ai presque oublié que j’aime pas le bateau. Il y a bien eu un épisodique et quelque peu angoissé: « Tu l’as senti bouger le bateau, toi aussi? » lancé à un Sam très calme. Ou encore cette fraction de seconde d’étonnement en réalisant que non, ce n’est pas la Tour Eiffel qui recule, mais la péniche qui avance. Et puis on a pas mal squatté le buffet pour éponger. Chapeau bas au personnel, qui remplissait les plats à la vitesse de l’éclair…

Faut dire, l’endroit m’a rappelé une descente de vautours sur une carcasse. Je suis rarement VIP, mais j’ai constaté que c’est souvent comme ça… Faudrait que je gagne de nouvelles invit’ pour approfondir cette étude du comportement humain face à un buffet… Question: tu sais si la Veuve Clicquot organise des quizzs et des soirées VIP, genre bientôt? 

Nous avons donc remonté la Seine, longé les magnifiques monuments by night et je t’ai pris quelques photos, histoire de… Dans la foulée, nous faisions coucou aux gens sur les autres bateaux, sur les quais, sur les ponts… C’est alors que nous passions sous le Pont Neuf (ou des Arts, je sais plus, j’étais pompette!) que je vois soudainement Sam dégainer son iPhone et appeler quelqu’un pour lui demander: « C’était bien toi sur le pont y’a 2 secondes? » Tu le crois ou non, parmi ces Parigots et touristes attardés le long du fleuve, il y avait un collègue de Sam qui nous a vus et salués… Tu savais que Paris était un Village, toi?

Dans cette soirée, j’ai aussi adoré l’ambiance musicale. La playlist qui passait en fond sonore était super, composée de morceaux rock intégralement cultes. Et puis au moment où la péniche est retournée à quai, un groupe a investi la discothèque de l’entrepont pour nous offrir des morceaux d’anthologie avec beaucoup de talent. On te les a pris en photo aussi.

J’ai dû abandonner Sam assez tôt après ça, y’avait école vendredi. Mais bon, je l’ai laissé en compagnie de mes 2 derniers tickets de boissons, des jolies filles sur le dancefloor, de la très bonne zique… et d’après ce qu’il m’a dit, la 2e partie de soirée a assuré. Mais chut, c’est son histoire!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :